The Whuffie Factor, ou comment il est possible de réussir en étant gentil

Nayaone http://www.fotolog.com/nayaone

Deux articles du blog de Guilhem Berholet ont récemment attiré mon attention. Dans son article « Le petit plus « , il décrit toutes ces petites choses qui feront qu’une entreprise sera mieux perçue que sa concurrente. Il y cite la gentillesse et l’écoute du client. Dans un autre article sur la politesse, il explique comment de nos jours la politesse est quelque chose d’indispensable. Ces deux articles me font penser à certaines remarques que j’ai reçues d’amis à propos du fait que la vie est difficile, que les gens sont des **** et que si on est gentil on se fait bouffer. J’ai toujours été convaincu du contraire, et j’étais heureux de voir quelqu’un partager mon avis.

Mais encore plus fort, Tara Hunt a même écrit un livre sur le sujet. Le Whuffie Factor est un concept de « capital social » qu’elle a adapté au monde de l’entreprise. Ce concept lui vient d’un roman, dans lequel la monnaie telle qu’on la connait a disparu, et où le « whuffie » est devenu la monnaie en vigueur. Le « whuffie » peut être acquis en étant gentil, ouvert, disponible. Plus vous développez ces vertus, et plus votre vie devient facile. Dans une vidéo de présentation de son livre, elle décrit comment les entreprises peuvent développer leur whuffie en 5 étapes :

– arrêtez de parler, commencer à écouter les utilisateurs

– commencez à servir votre communauté d’utilisateurs

– offrez aux utilisateurs une expérience hors du commun

– n’ayez pas peur du désordre : votre communauté est faite de personnes, et les personnes sont par nature imprévisibles

– que pouvez-vous offrir de plus à votre communauté tout en restant rentable ?

La démarche semble assez naturelle d’après moi, mais pas pour tout le monde ! Aviez-vous déjà entendu parler de ce concept ? Pensez-vous qu’il a du sens et qu’il n’est pas trop irréaliste ?

En savoir plus En savoir plus Source Source Illustration Illustration

PS : Merci à Nayaone de se joindre à Clems pour me fournir de nouvelles illustrations pour mes articles

3 réponses à “The Whuffie Factor, ou comment il est possible de réussir en étant gentil”

  1. JN dit :

    Bonsoir Bastien,

    Merci pour ton article avec lequel je partage totalement la phihlosophie.
    Je vais même amener un peu d’eau à ton moulin, en soulignant que le livre de Tara est en train d’être traduit en français (sous couvert des éditions Diateino) par une superbe initiative collaborative, que je relaie via ce commentaire : http://www.diateino.com/blog/?p=652

    Au plaisir de te lire!

  2. Siebmanb dit :

    Merci beaucoup ! Mais je pense que si je le lis ce sera en version originale :p
    J’ai jeté un oeil à ton blog et je dois dire que je suis déjà très emballé par les quelques premiers articles… On se re-croisera sûrement souvent !
    A bientôt

  3. JN dit :

    Merci! Et je n’en doute pas (pour le re-croisement!) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *