Bonjour Le Mot, pourquoi nous avons échoué ?

Bonjour le Mot http://bonjourlemot.fr/

 

Le titre est provocateur, mais traduit notre ressenti : notre site BonjourLeMot n’a pas rencontré le succès que nous espérions. Au niveau du chiffre, nous avons enregistré une moyenne de 12 visiteurs uniques par jour, et 5 utilisateurs de Tumblr inscrits à nos publications. Du côté du flux RSS, impossible de savoir le nombre d’inscrits malheureusement…

Cependant, il est difficile de dire que c’est un échec sachant que l’on ne s’est pas fixé d’objectifs. Nous voulions que le site ait du succès, mais nous n’avons pas chiffré ce succès. C’est notre première erreur. Même si nous avions évalué ce succès, cela aurait été plus proche de 200 visites par jour que 12 :D. Il faut se fixer des objectifs, et mettre en place des métriques.

L’autre erreur est d’avoir sous-estimé le travail nécessaire. Nous pensions qu’il suffirait d’y passer quelques minutes de temps en temps et ce serait suffisant. Or, le succès n’étant pas au rendez-vous, nous avons du trouver les mots nous-mêmes. Ce travail est long et fastidieux. Nous n’étions pas prêts à consacrer le temps nécessaire. Il faut évaluer la masse de travail avant de se lancer.

Une erreur classique, que j’avais déjà faite auparavant avec «Je n’ai jamais», est de croire que les utilisateurs vont venir par eux-mêmes. Le bouche-à-oreille ne suffit clairement pas. La logique est simple. Disons que le pourcentage de personnes intéressées par le projet est constant, par exemple 1%. Pour avoir 100 utilisateurs, il faut que 10.000 personnes aient été au courant du projet. Il est impossible d’atteindre ce chiffre en contactant uniquement nos amis par email, Facebook et Twitter. Il faut mettre en place une campagne de communication.

Notre dernière erreur, selon moi, a été de s’éloigner de l’idée originale. A la base, nous voulions un site amusant où nous pouvions faire découvrir les mots qui nous faisaient rire, tels que lapalissade, pléonasme ou pédoncule. Nous avons tenté de rendre le site plus sérieux, plus cadré, plus académique. Et nous avons par la-même diminué notre plaisir de travailler sur le projet. Parfois, il faut s’accrocher à ses envies et ne pas céder.

Je pense que le site peut potentiellement rencontrer un certain succès, et qu’une masse d’utilisateurs peut se mettre en place. Pour cela, il faudrait :

  • une véritable charte graphique
  • une campagne de communication digne de ce nom
  • des moyens de suivi élargi (publication systématique sur Facebook, Twitter, email journalier, application mobile etc)

Peut-être qu’un jour nous déciderons de relancer le site ! En tout cas, pour le moment, nous nous consacrons à un autre projet, plus ambitieux.

2 réponses à “Bonjour Le Mot, pourquoi nous avons échoué ?”

  1. C’est excellent comme analyse critique d’un échec.
    Il n’est pas impossible que je le fasse suivre via mon blog afin de toucher mes étudiants.
    Bravo pour le courage de cet article.
    Et je suis sûr que demain sera plus ensoleillé 😉

  2. Siebmanb dit :

    Ah génial content que tu aies apprécié ! Je serais honoré que tu le fasses suivre en effet 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *